Test d’aisance aquatique en ACM

Depuis le 30 juin 2012, la vérification de l’aisance aquatique  et/ ou de la capacité à nager des mineurs doit se dérouler conformément aux prescriptions de l’article 3 de l’arrêté du 25 Avril 2012.

Le test est prévu avant qu’un mineur ne participe à une activité appartenant à l’une des familles suivantes :

• canoë, kayak et activités assimilées. • Radeau et activités de navigation assimilées • Certaines activités de voile..

Pour les  activités suivantes, le test est  impérativement réalisé sans brassière de sécurité : • activités de perfectionnement du canoë, kayak, raft, • canyonisme • nage en eau vive • surf • navigation à la voile au-delà de 2 milles aquatiques d’un abri • navigation dans le cadre du scoutisme marin • vol libre : activités de glisse aérotractée nautique.

Le test consiste à vérifier l’aptitude du mineur à :

• effectuer un saut dans l’eau • réaliser une flottaison sur le dos pendant 5 secondes • réaliser une sustentation verticale pendant 5 secondes • nager sur le ventre pendant 20 mètres • franchir une ligne d’eau ou passer sous une embarcation ou un objet flottant.

Le test peut être réalisé en piscine ou sur le lieu de l’activité par un professionnel  des disciplines concernées ou un BNSSA.

Une attestation formelle doit être établie et remise aux responsables légaux. Une attestation de réussite au test commun aux fédérations ayant la natation en partage peut être admise en équivalence.

 

Téléchargez un modéle du certificat d’aisance en cliquant ici

By | 2017-02-05T22:38:15+00:00 10 avril 2013|Categories: Brevet Fédéral de Surveillant de Baignade (BSB)|