Première à domicile réussie pour les Montmartroises

Coucou, c’est moi! Mais si… le rédacteur du waterpolo qui sort sa plume une fois par an, à chaque fois qu’AMNS remporte un match. On exagère? A peine. Oh, il y a bien quelques forfaits ou disqualifications adverses en guise de cache-misère. Mais dans l’eau, c’est toujours plus compliqué.

QUELLE NE FUT DONC PAS NOTRE JOIE de voir notre équipe féminine – ah oui, il y a désormais une équipe féminine à Montmatre. Vous ne le saviez pas? Votre dévoué rédacteur devait  être en congés ce jour-là – triompher magistralement lundi dernier face à Montgeron, pour son tout premier match à domicile dans la piscine Hébert.

23-4!!! Non, il ne s’agit pas d’une erreur de frappe. Camille Lambert, Manon Aubry & Co ont littéralement marché sur l’eau et sur leurs adversaires. Des revers par-ci, des combinaisons secrètes par-là – rêvons un peu -, la soirée romantique à Montmartre s’est transformée en chemin de croix pour les joueuses de l’Essonne.

L’équipe féminine d’AMNS

Les filets adverses n’ont eu cesse que de trembler face aux coups de boutoir assénés par Justine Rabut, Karen Bernard et Aurélie Benoît (quatre buts chacune) ou encore Julie Malapert, Camille Lambert et Manon Aubry (3).

A signaler que deux jours avant – les muscles ont-ils eu temps de récupérer? -, les p**** de la butte (leur surnom officiel, malfaisance de Florian S.) s’étaient inclinées avec les honneurs à Châtillon (12-4). Mais ça, ça nous intéresse moins.

By | 2017-12-10T19:25:50+00:00 10 décembre 2017|Categories: Non classé|